Une laborieuse entreprise

Hanokh Levin

Théâtre Arnold  (Paris – Le Havre) – Scène professionnelle

Compagnie en résidence : création 2019 pour le festival Paroles Paroles

En pleine nuit, après trente ans de mariage, Yona Popokh décide de quitter sa femme. Yona a peur de la mort, il veut reprendre sa liberté pour le temps qu’il lui reste. Sa détresse le rend injuste et ridicule. Avec un humour cinglant, ces deux clowns se séparent : lui veut à toux prix trouver un sens à sa vie, elle démontre sur tous les tons – du plus doux au plus implacable – qu’il cherche midi à quatorze heures. Dans le huis clos de leur chambre, c’est l’explosion.

Au travers de cette comédie, Hanokh Levin passe en revue ce qui constitue les couples. Mais ce qu’ils ont rêvé pour eux-mêmes n’est plus possible. Une fois encore, l’auteur dévoile son grand talent d’écriture : la langue est forte, subtile et l’humour particulièrement grinçant. Les personnages trouvent au fond de leur désespoir une pulsion de vie incroyable. Vifs, drôles et cruels, ils touchent au burlesque. Un sacré défi que les deux comédiens relèvent avec brio, portés par une mise en scène subtile et enlevée qui sert le texte au plus juste.

Avec Camille Behr et Bernard Vercier

Mise en scène : Clara Schwartzenberg

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *