Les ratures

Musique

Chanson festive – Scène amateur – Le Brévedent (14)

Attention ! Tout les inspire, Les ratures aiment raconter des histoires avec leurs compositions et quelques reprises dans la veine de La Tordue, HK & Les Saltimbanks, Têtes Raides, Jacques Brel, Georges Brassens… Ces cinq là embarquent dans leur bonne humeur, dans un voyage musical métissé entre d’Europe de l’Est, musique Tzigane, ou encore parfois folk Irlandais. Les Ratures se vivent sur scène, assurément !

« Les Ratures envoient de l’émotion et de la bonne humeur par tous les watts, et c’est contagieux. Que ceux qui souhaitent rester dans l’aigreur ferment surtout les oreilles, la fenêtre et le cœur, on ne plaisante pas… Tout manquement à ce protocole de sécurité risquerait de nuire gravement à votre spleen et risquerait de vous faire passer une bonne soirée…”

 Avec : Raphaël , chant & guitare / Léon, accordéon & flûte traversière / Didier, guitare & chant / Lysiana, violon  / Tony, contrebasse.

Spectacle en partenariat avec 

L’Heure lycéenne : “Prête-moi ta lyre…”

Théâtre

Atelier théâtre du lycée Albert Sorel / classe de chant de l’école de musique Erik Satie

Honfleur – Scène amateur

 « Prête- moi ta lyre, je chanterai tes mots. » Voilà la phrase que l’on pourrait imaginer comme fil rouge de cette forme courte que proposent les lycéens amateurs de théâtre, associés cette année à des chanteurs amateurs de tous âges. En effet, beaucoup de textes littéraires ont inspiré les musiciens : Beaumarchais a certes inspiré Mozart, mais tous les poèmes de Victor Hugo ou de Baudelaire ont été mis en musique une fois, deux fois, trois fois… Nous vous proposons d’entendre quelques-uns de ces textes en miroir : une fois joué, une fois chanté… Car les comédiens et les musiciens font partie d’une seule et même famille !

Venez voir les comédiens, voir les musiciens qui arrivent… Ils ont entre 15 et 18 ans et aiment les planches ; ils ont plus de 10 ans, certains beaucoup plus, et sont passionnés par le chant ! Venez partager avec eux des paroles et encore des paroles …

 Avec les élèves de l’atelier théâtre du lycée Albert Sorel, sous la direction d’Isabelle Taillandier / les élèves chanteurs, sous la direction de Audrey Hiebel.

Ulys, chanson des méandres

Poésie

Ulys  (Pont d’Ouilly – 14) – Scène amateur

Ulys s’accompagne à la guitare classique et sa musique nous rappelle les balancements de la Bossa. Ulys chansons des méandres, c’est une chanson qui prend son temps pour explorer les reliefs des paysages, les lacets des rivières, et qui passe et repasse sur les mots et leurs multiples sens dans un mouvement paisible et délicatement hypnotique.

Chez Hervé et Régine, on déguste les mots qui roulent sous l’oreille, autrement. Ambiance feutrée, bon vin, bulle de coton et poésie : poussez la porte et embarquez ! Le temps ne fait que passer… 

Avec Ulys, guitare et chant.

La puce, le chameau et les autres

Musique

 

Une coproduction Cie LEA – association Ecorpsabulle (Saint-Lô) / Cie Comme sur des roulettes (Caen)

Danse, musique et Poésie – Scène professionnelle

Autour de poèmes choisis dans l’album Les animaux et leurs poètes (Albin Michel Jeunesse), Annette Banneville et Lolita Espin Anadon créent un langage de musiques et d’images porté par la voix et le corps, langage qui fait écho à la fascination des très jeunes enfants pour le monde animal.

De Paul Claudel à Andrée Chedid, de Jules Renard à Robert Desnos, ces poésies, délicates miniatures ou petites histoires, donnent vie à un bestiaire qui va de la puce à l’éléphant.

Jouant de spirales et tournoiements, d’apparitions et de disparitions, l’art se met au service des mots et fait embarquer les animaux, du plus petit au plus grand. Une magnifique proposition qui célèbre le potentiel de joie, de liberté et d’inventivité de l’enfance.

De et avec Annette Banneville et Lolita Espin Anadon