Agathe a vu Nature Morte Dans Un Fossé

Une enquête policière mise en scène ? Ça m’intrigue. Une curiosité un peu glauque, mais apparemment ça inspire des spectacles, alors allons-y !

La salle annonce la couleur : pas de rangs de chaises classiques, car Nature morte dans un fossé est une pièce de théâtre qui se partage. À la place, des tables pour boire un verre avec ses proches, peut-être des inconnus. Et nous voilà à deux pas de la scène, l’ambiance est chaleureuse, le spectacle peut commencer !

Un comédien arrive et donne le ton. Quelques secondes plus tard, nous voilà plongés dans l’intrigue, d’abord déconcertés, puis incapables de retenir ce rire qui nous démange. Les émotions se bousculent, et le suspens plane toujours : qui est ce cadavre ? Qui a tué Élisa Orlando ? Pourquoi ? Qui l’a abandonnée là, dans un fossé ?

Puis une autre question revient chaque fois que les six protagonistes se succèdent : comment les deux comédiens parviennent-ils à passer d’un personnage à l’autre en un claquement de doigts ? Comment Bérangère Notta passe-t-elle de commissaire, à mère de la victime, puis à prostituée ? Comment Guillaume Doucet incarne-t-il un dealer racaille, un mafieux italien puis un père de famille ? Allez, dites-nous comment vous faites ce tour de magie !

Pas le temps de rêvasser, l’histoire reprend, nous sommes de retour en Italie, à la recherche du meurtrier. Chaque rebondissement, chaque nouveau rôle insuffle un nouveau souffle à la pièce. Et nous voilà une heure et quelques minutes plus tard : quoi, c’est déjà fini ? Quand est-ce que le groupe Vertigo revient à Honfleur ? Allez, une autre !

Une pièce de théâtre pour le moins… atypique !

Vous êtes-vous déjà retrouvé si près de la scène, à avoir l’impression que les acteurs se sont invités dans votre salon ? Moi non.

Un simple tabouret sur un fond noir. Étrangement, c’est aussi ce décor plus que sommaire qui rend Nature morte dans un fossé fascinant. C’est comme lire un bon polar. Les protagonistes vous racontent une affaire intrigante, et votre imagination doit se charger du reste. À quoi ressemble le fossé ? Et l’aire d’autoroute ? Le commissariat ? L’appart du dealer ? Impossible à décrire, à chacun de répondre à ces questions ! »

Quand le théâtre italien s’invite en Normandie

Nature morte dans un fossé, une pièce de théâtre inattendue signée Fausto Paravidino.  À mi-chemin entre la comédie, la tragédie, et l’enquête criminelle, le dramaturge vous invite à entrer dans l’univers d’une petite ville italienne. Mission : résoudre l’affaire Élisa Orlando…

Bérangère Notta et Guillaume Doucet, deux comédiens du groupe Vertigo ont posé leurs valises à Equemauville le temps d’une soirée où ils ont interprété cette pièce étonnante aux allures de polar, pour le plus grand plaisir du public ! Les acteurs enfilent plusieurs costumes et jonglent entre les six protagonistes.

Paroles Paroles vous propose d’autres spectacles à venir…

À l’affiche du festival honfleurais Paroles Paroles, du 28 juin au 3 juillet, de nombreux talents à découvrir ! Du théâtre, de la poésie, de la musique, de la danse, des contes, de bons moments à partager en famille et entre amis.

À Honfleur et aux alentours, Les Z’Ateliers Tête de Bois, vous invitent à découvrir de nombreux artistes et leurs spectacles tout public.

Jetez un œil au programme, les réservations sont ouvertes, c’est par ici que ça se passe !