Le Moche

Marius Von Mayenburg

Compagnie  Les Évadés du canal (Paris) – Scène amateur FNCTA

Le jour où son patron refuse de l’envoyer représenter l’entreprise dans un congrès professionnel au motif qu’avec sa tête on ne peut rien vendre du tout, Lette découvre avec stupeur qu’il est moche. Catastrophiquement, irrémédiablement moche. Se découvrant ainsi déformé et condamné par sa laideur à être un citoyen de seconde zone, Lette se décide pour la chirurgie esthétique. L’opération est une réussite spectaculaire. Sa femme en devient toute frémissante. Lette s’interroge : l’homme qu’elle embrasse si goulument, est-ce bien encore lui ? Professionnellement, c’est un triomphe. Mais très vite, le visage de Lette prend tout l’espace dans sa relation aux autres. Grisé par cette nouvelle sensation, Lette multiplie les conquêtes, délaisse le travail qui était sa passion. Sa beauté est telle que tous veulent lui ressembler.

Mais si seul ce visage importe, que reste-t-il de l’homme ? Qui est Lette à présent ? Ainsi le spectateur vivra comme Lette la vertigineuse sensation de ne plus savoir qui ressemble à qui, et ce qui fait qu’un individu se distingue radicalement des autres. Un questionnement philosophique et … humoristique à ne pas manquer !

Distribution : Stephan Broudian, Fabrice Lemmonier, Marc-Antoine Lestrat, Marion Plaza 

Mise en scène : Marianne Pujas